G E S T E S    L I B R E S

Expressionnisme abstrait

L'expressionnisme abstrait, mouvement artistique qui s'est développé peu après la Seconde Guerre mondiale aux États-Unis. C'est aussi un élément central de l'école de New York, « école » qui a rassemblé les artistes d'avant-garde ( Jackson Pollock, Joan Mitchell, Willem de Kooning )

Eddie Bélio est né à Pau en 1957. Vit et travaille à Lasseube (Pyrénées Atlantiques). Attiré très tôt par les arts, il passe une bonne partie de son adolescence à dessiner, pour développer ses propres techniques, il suit une formation de dessin. Première exposition de dessins dans les locaux de la MJC des Fleurs à Pau en 1975. Marié en 1978 et un enfant en 1979, il mène de front une carrière professionnelle et artistique. Ces créations sont exposées en France et Espagne et se retrouvent dans diverses collections privées. En 2001 il décide de se consacrer totalement à l'art, il réalise des peintures, sculptures, dessins et décors de théâtres. Aux cours des dernières années il cède à travailler avec plus de fonctionnalités abstraites, qui est devenu une sorte de territoire souvenir. Rompant avec la rigueur de l'apprentissage scolaire, on perçoit dans son oeuvre la multiplicité de ses gestes sous forme d'une succession ni logique ni linéaire, mais naturelle et spontanée. Eddie a rationalisé ses plans picturaux en absorbant l'influence de l'expressionnisme abstrait . 

Cette conception de la pratique artistique réside dans l'essentiel de l'action risquée, son travail a été influencé à ces débuts par la visite de l'exposition d'expressionnisme abstrait au Centre Pompidou en 1984.  

A partir de là,  il rejette toute forme en appliquant des couleurs coulant l'une sur l'autre, combinaison sans forme de taches exprimant des émotions et des sentiments provenant d'un certain archétype. C'est un concept de collectif inconscient, une structure psychique innée qui apparaît dans les rêves ou les mythes. Cette nouvelle manière de peintre va aussi modifier sa vision de la toile. Ses œuvres sont des morceaux qui dépassent la notion du cadre. 

D'innombrables souvenirs et le caractère singulier provoquent une implacable spontanéité, toujours plongé dans une abstraction conceptuelle libre et pensante, la peinture devient aussi une répétition de la construction de ce surgissement gestuel et accorde sa dimension réflexive.  

                          

Acrylique sur toile de lin - 50 x 61

Acrylique sur toile de lin - 50 x 61

Acrylique sur toile de lin - 50 x 61 

Triptyque acrylique sur toile de lin - 180 x 73

Technique mixte, encre de chine et acrylique sur papier - 30 x 40

Oeuvre grand format - 195 x 114 - Année 2002 - Collection privée